Alcântara Machado & la Librairie Vendredi

À la Librairie Vendredi (67 rue des Martyrs, Paris 9e), on a lu et bien lu, et l’on défend avec conviction et enthousiasme notre premier titre, admis dans une vitrine superbe :


«Le goût de juillet : Brás, Bexiga et Barra Funda d’António de Alcântara Machado, aux éditions L’oncle d’Amérique, traduit et édité par Antoine Chareyre. Ces informations de São Paulo présentent les faits et la vie de la communauté italo-brésilienne des années 20 avec un parti-pris d’information (la rédaction déclare : “c’est un journal. Rien de plus. De l’information. C’est tout. Il n’a ni parti ni idéal”). Alcântara Machado est un génie de la forme courte et du portrait. Enfin, l’édition est remarquable par le choix des typographies et de la fabrication. L’appareil critique est très réussi. Joseph Mitchell aurait aimé comme nous aimons. Le goût de juillet va durer longtemps avec L’oncle d’Amérique.»


Chapô !

[texte et illustration: page Facebook de Julien Vendredi, 22 juillet 2021]