“Carmela” & ses illustrations

La belle Carmela Santini, petite couturière typique, quitte son atelier dans les rues chics du centre. Pour la raccompagner jusque dans son quartier de Barra Funda, et pour le mariage, elle a déjà son galant, jaloux à l’italienne. Mais elle attire aussi les séducteurs furtifs, comme ce richard qui rôde en automobile… S’offrira-t-elle les frissons d’un flirt clandestin ?

La nouvelle « Carmela », recueillie dans Brás, Bexiga et Barra Funda, fait partie des trois fictions divulguées début 1925 par Alcântara Machado, qui furent aussi les plus reprises après la parution du recueil. Sans avoir connu la fortune incomparable de « Gaetaninho », elle eut son lot de republications dans les journaux et revues grand public, choisie à l’occasion par la jeune romancière Rachel de Queiroz, et non moins son lot d’illustrations, à commencer par celles de Ferrignac, pour la version préoriginale dans le Jornal do Comércio, et du génial Di Cavalcanti dans le magazine Para Todos en 1929. Les voici.

Auteurs et sources des illustrations, par ordre d’apparition :

  • Ferrignac, Jornal do Comércio, São Paulo, 1er mars 1925.

  • Di Cavalcanti, Para Todos…, Rio de Janeiro, 23 février 1929.

  • Noemia, Planalto, SP, septembre 1941, et A Manhã, RJ, 16 mai 1943.

  • Moura, Vamos ler !, RJ, 20 mai 1943.

  • Cláudio Martins, couv. (détail) de Brás, Bexiga e Barra Funda (éd. de 2002).